------

 

Entretien et modification d'une fourche Sunn Obsys 55 :

Salut à tous.
Ce tuto n'intéressera pas forcement tout le monde mais nous sommes encore un certain nombre à posséder des fourches Sunn Obsys. L'entretien en est simple mais si vous avez un problème pour démonter, les photos pourront certainement vous aider à comprendre comment elles sont conçues et à trouver une solution alternative.
Je vais aussi vous montrer la modification pour valve Schrader. D'origine ces fourches se gonflent à l'aide d'une aiguille, du même type que pour gonfler les ballons. Je vais la modifier de façon à pouvoir la gonfler avec une valve Schrader, valves que l'on trouve sur toutes nos fourches pneumatiques actuelles.


Tout d'abord les produits et outils nécessaires :

 

Après avoir retiré la fourche du vélo, on commence part dévisser avec une clé Allen de 5mm les 4 vis du té qui tiennent les plongeurs. Une fois fait, on le retire et on peut continuer en dévissant avec une clé Allen de 4mm, les 4 vis de l'arceau rigidificateur qui tiennent les fourreaux.

 

A ce stade nous avons désassemblé la fourche. On va pouvoir commencer l'entretien. Sur ces fourches, les deux cotés sont identiques je ne montrerais donc la manipulation que sur une des deux flutes.
Je continue en retirant le joint cache poussière puis, je dévisse la petite vis sur le dessus du bouchon du plongeur avec une clé Allen de 2mm. Cette vis sert à protéger le tampon valve. Il faut ensuite retirer la pression pneumatique et donc insérer une aiguille de gonflage dans le tampon valve afin de retirer l'air.

 

Maintenant que l'air est sorti, on dévisse le bouchon du plongeur avec une clé plate ou à douille de 22mm. Ensuite on s'équipe d'un récipient quelconque qui va permettre de récupérer l'huile usagé afin de la porter à recycler dans les endroits prévus à cet effet. Ensuite, à l'aide d'une clé plate ou à molette de 36mm, on va dévisser le bouchon du fourreau. Ce bouchon comporte le joint racleur, une fois dévissé on peut le sortir totalement.

 

On retire le mécanisme intérieur qui vient sans forcer et ensuite on récupère l'huile usagée contenue dans le fourreau et dans la cartouche. Voilà, tout est sorti, on va pouvoir commencer à nettoyer le fourreau. On va ensuite s'occuper de la cartouche. On retire tous les éléments un par un, il n'y a pas besoin d'outil, tout est simplement emmanché.

 

Voilà une vue de toute les pièces composant une flute. Tout est démonté, il faut tout nettoyer avant de passer au remontage. Sur la seconde photo, on peut voir un kit de joint complet pour Obsys, comprenant 2 joints racleur (vert), 2 tampons de valve et 2 petites étoiles. On va maintenant prendre le bouchon avec le joint racleur et on va retirer le joint interne. Le joint racleur ne se change pas, c'est bien le joint interne que nous allons remplacer. Donc on retire le joint comme sur la photo 3, attention il est très dur à enlever car rigide. Une fois retiré, on place le nouveau joint en tenant bien compte de le placer dans le bon sens, les lèvres apparentes.

 

Maintenant que tout est bien propre, on peut remonter la cartouche. Puis on la replace dans le fourreau. Pour travailler plus facilement, je place la flute dans l'étau. J'en profite pour mettre du Float Fluid sur les parties qui coulisse afin de diminuer fortement les frictions. Une fois que la cartouche est en place, on place le guide (en alu dans mon cas) sur le plongeur, il vient s'emmancher dessus. Ce guide est très utile pour enfiler le bouchon avec le joint racleur.

 

Le guide étant conique, on place dessus le bouchon avec le joint racleur et on le fait coulisser jusqu'à ce qu'il se retrouve sur le plongeur. Ne pas oublier de lubrifier le joint torique et racleur avant de refermer. On reprend notre clé à molette ou plate de 36mm et on visse le bouchon. On passe ensuite au remplissage de l'huile. Il faut de l'huile à suspension indice 3W. On met de l'huile jusqu'à arriver au raz du filetage puis on fait coulisser la cartouche à la main afin de l'actionner pour en chasser l'air et la remplir d'huile. On fait coulisser une bonne dizaine de fois. Ensuite, on comprime à fond le plongeur et on complète le niveau d'huile à l'aide d'un réglet dont on se sert comme suis : il faut atteindre la valeur de 20mm (pour une Obsys55) entre le haut du plongeur et la surface de l'huile. Pour une Obsys carbon ou 40 la valeur serait de 12mm.

 

On va maintenant s'occuper du bouchon du plongeur, celui qui possède la valve de gonflage. A l'aide d'un petit tournevis, on retire l'étoile qui est présente à l'intérieur du bouchon puis on enlève le tampon qui fait office de valve. Dans un entretien classique, on remet un tampon neuf et une étoile neuve qu'on pousse à l'aide d'une clé Allen de 8mm par exemple. Il faut ensuite percer le bouchon délicatement avec une grosse aiguille pour préparer le chemin de l'aiguille. Par contre il faut faire doucement car si on perce trop gros le tampon ne sera plus étanche et la fourche ne tiendra pas la pression.
Dans mon tuto, je m'arrête donc une fois que j'ai retiré l'étoile et le tampon car je ne souhaite pas remonter ce système de gonflage. Je vais modifier ma fourche.
J'ai récupéré une chambre à air avec valve Schrader. Ces valves sont utilisées pour gonfler nos fourches actuelles. Je mesure au pied à coulisse le diamètre EXACT de ma valve et je perce mon bouchon au plus juste. J'insiste sur ce point car il faut que le perçage soit vraiment précis afin d'avoir une étanchéité parfaite. Si on rate le perçage c'est fini, la fourche fuira !
Donc dans mon cas, la mesure au pied à coulisse me donne 8mm. Je prends donc un foret de 8mm et place mon bouchon dans l'étau et direction la perceuse à colonne pour percer bien droit. Je le répète, cette phase de perçage est primordiale ! Une fois percé, je vérifie avec ma valve que tout va bien.

 

Je mets de la graisse dans le trou que je viens de percer afin d'aider la valve à coulisser. Je le répète, il ne faut pas de jeu entre le bouchon et la valve, sinon l'air s'échappera. Comme la valve rentre en force, j'utilise la douille de 22mm que je mets sur le bouchon afin de pouvoir forcer dessus sans l'abimer. Ma valve rentré, je choisi la hauteur dont elle va dépasser du bouchon. Là encore, il faut vérifier avec le vélo que la hauteur de la valve ne gêne pas à la rotation de la fourche afin de conserver le même rayon de braquage que précédemment. Ensuite, je taille ma valve pour que ça face plus propre. Dans mon cas la valve est vraiment rentré en force je n'ai donc pas besoin du fond de chambre qui était collé à la valve c'est pourquoi je l'ai taillé. Mais vous pouvez le laisser et venir en appui dessus avec le bouchon pour garantir une meilleure étanchéité.

 

Je continue en remplaçant le bouchon sur le plongeur et je le visse avec la clé plate ou à douille de 22mm. Ensuite, j'utilise ma pompe HP pour remettre de la pression dans la fourche. Reportez-vous au petit tableau des pressions juste en dessous pour connaitre votre pression conseillé en fonction de votre poids. Fini l'aiguille de gonflage, je gonfle mon Obsys comme n'importe quelle fourche actuelle. Il ne me reste plus qu'à mettre un bouchon de valve et à remonter l'arceau rigidificateur puis le té comme nous l'avons fait lors de montage. Et voilà, le résultat final sur la 4e photo.

 


Retour rubrique mécanique

Retour en haut de page